mercredi 2 décembre 2015

une ombre dans le tableau



Folle, folle

au gré des vents

voguer ailleurs

quelle folie !



12 commentaires:

  1. bien belle folle pourtant
    le dernier éclat

    RépondreSupprimer
  2. pas folle la feuille
    laisse grand ouvert
    son œil
    vert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le vent apaisé
      en sursis pour un temps encore
      l'œil ouvert

      Supprimer
  3. Ombre chinoise
    Comme un adieu à l'arbre
    Avant de s'envoler
    Cette silhouette saura-telle
    S'inscrire en sa mémoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le tronc de l'arbre
      la mémoire des étés et des printemps
      en cercles concentriques

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Pour un dernier voyage si elle avait des ailes !

      Supprimer
  5. Mais son ombre surgit alors...comme un piège qui va se refermer
    Ce n'est qu'une ombre pourtant ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une ombre , des ombres qui hantaient tant Platon.

      Supprimer
  6. L'ombre sait pourtant un temps la retenir avant qu'elle ne s'échappe, happée par la folie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dernière caresse de la feuille à l'arbre avant de partir...
      Théâtre d'ombre avant que le rideau tombe.

      Supprimer