lundi 9 décembre 2013

abandon





     Un coin de jardin jadis dessiné et planté - une pivoine arbustive, un Magellan, des acanthes - qui subsistent et se taillent la part belle mais les rosiers sont morts après avoir longtemps végété... Des sedums, des pavots, des géraniums, des cotoneasters semés par les oiseaux, nouveaux venus, ont pris leurs aises... Par dessus le marché, des herbes folles se sont invité  et s'installent à la pousse comme je peux, arrachées de temps en temps lorsqu'elles semblent prendre trop le dessus ... Un coin devenu presque nature qu'il est plaisant de laisser en l'état.



17 commentaires:

  1. oh quel plaisir, la renaissance de ce blog, et de le voir nous amener si bellement en autre saison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, chère amie de répondre si promptement. En fait, cette note était prête depuis un certain temps, depuis les dernier jours de cet été, et un clic - malheureux ! - a fait qu'elle tombe ce soir. Je me suis dit : le sort en est jeté.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Cher ami, la période est bien mal choisie pour moi de publier. Une période difficile. Il n'est pas certain que ce soit ici une véritable " réactivation " de braises éteintes... Merci de votre fidélité.

      Supprimer
  3. Cher Pierre, pas de clic malheureux ! Un vrai clic heureux!
    Il est très bon te revoir sur le blog.
    Tu es le bienvenu!

    RépondreSupprimer
  4. Plaisir de te retrouver...Période difficile ici aussi...mais comme le montre ta photo, le printemps reviendra. Bon courage.

    RépondreSupprimer
  5. En lisant le titre du billet, l'espace d'un instant j'ai pensé fermeture du blog abandonné depuis de si long jours. Heureusement je vois qu'il n'en ai rien et que l'abandon concerne le jardin.
    Rien ne m'agace plus que les jardins tirés au cordeau, alors ce petit coin de verdure sauvage a tout pour me plaire. Ces dernières années, les "jardins sauvages" sont redevenus à la mode j'en parlais ici
    Affectueuses pensées, Pierre, comme dit Tanette le printemps reviendra bien un jour

    RépondreSupprimer
  6. Pas vraiment abandonné ce coin de jardin, comme je les aime !
    Plutôt plein de promesses et d'espoirs pour de meilleurs jours...à venir...
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Au plaisir de te relire !

    RépondreSupprimer
  8. Ce coin de jardin est tout à fait dans l'air du temps !
    Ravie que tu ne nous as point abandonnés !
    A bientôt à ton rythme

    RépondreSupprimer
  9. Quand on laisse faire la nature ou les " clics " , il est des re-naissances heureuses ;-))

    RépondreSupprimer
  10. Un jardin anglais dirait-on.
    Très joli
    et heureuse de te revoir ici
    amitiés

    RépondreSupprimer
  11. merci pierre, toujours présent mais silencieux, je t'accompagne

    RépondreSupprimer
  12. Abandon, terre fertile où règne une harmonie d'aléatoire , une terre fertile où aiment à se poser les êtres élémentaires ...

    RépondreSupprimer
  13. Touchée par ce regard sur ce jardin, il ressemble beaucoup au mien et je constate que la nature est généreuse reconnaissante sans doute des soins qui lui ont été prodigués pendant de longues années.Elle garde ce côté sauvage et maintient notre attachement à ces lieux.
    Certains disent qu'ils ressemblent aux jardins de curé et particulièrement voués à la méditation, en ce qui me concerne cela me convient et vous êtes sans doute vous aussi un contemplatif de ces jardins merveilleux qui évoluent dans une relative liberté.

    RépondreSupprimer
  14. Ravie de vous retrouver ici, Pierre, et avec ce jardin vif, où les plantes s'entremêlent avec bonheur ...
    Merci.

    RépondreSupprimer