mercredi 7 mai 2014

Les Turbulences 2



marcosandmarjan

avec Guan Lee et Richard Beckett

Algae cellunoi, 2013

(220 x 100 x 22 cm)

" Une nouvelle forme d'écologie architecturale. "


10 commentaires:

  1. De drôle de gâteaux dans de drôle de moules ;-)

    Question écologie, je préfère voir les dessins ces algues et autres moisissures dans leur milieu naturel : sur les vieux murs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On recherche l'inspiration là où elle peut générer des formes nouvelles.

      Supprimer
  2. C'est magnifique. On dirait des coquillages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu brûles ! Ces formes agglomérées sont inspirées par des bernaches qui vivent en colonies au bord de mer. Ce sont des sortes de crustacés ou anatife, si mes souvenirs sont bons.

      Supprimer
  3. Magnifiques turbulences
    comme ces coquillages sont beaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un très surprenant panneau de 200 sur 400 cm. Les coquillages métamorphosés.

      Supprimer
    2. Peux-tu nous en dire plus sur cette magnifique architecture

      Supprimer
    3. Mémoire du silence, je ne peux guère dire plus sur cette composition qu'en recopiant le texte qui l'accompagnait :

      " Algae-Cellunoi est une installation évolutive, où le végétal et l'ornement se confondent. L'intégration d'algues à la structure crée une nouvelle forme d'écologie architecturale. Des technologies de conception et de fabrication de pointe permettent l'exploration de principes de croissance propres au règne du vivant, en même temps que le vivant devient un composant architectural. La géométrie générale et la forme de chacune des cellules sont générées par le même processus. Celui-ci est inspirée par les colonies de bernaches, petit crustacé du bord de mer qui s'agglomère sur les rochers. Contenues dans des flasques imprimées en 3 D, les algues augmenteront le panneau d'effets changeants de couleur, allant du vert à l'orange, et de texture. L'aspect filamenteux des algues Trentepholia et Neochloris texensis dialogue avec les crénelures du panneau, créant une architecture hybride entre naturel et artificiel.
      Grynsdyke Farm; University College London; Leopols Franzens-Universität Innsbruck. "

      Supprimer