dimanche 20 mars 2016

Chose vue


Torturé

mis en image derrière les grilles

tel l'Esclave mourant de Michel-Ange

le platane 

ou ce qu'il en reste



11 commentaires:

  1. je lui souhaite de te stupéfier dans deux mois
    les troncs me font souvent penser à de superbes pierres baroques, mais le printemps et l'été les aident à me démontrer que non ils n'en sont pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seul et nu surmontant la souffrance...

      Supprimer
  2. Spectre de la tourmente
    dans le ciel encore gris
    En attente d'une renaissance
    le platane mutilé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Émouvant, serrant les poings de désespoir.

      Supprimer
  3. Le feuillage viendra bientôt cacher ses moignons, heureusement.

    RépondreSupprimer
  4. Ne jamais désespérer, la nature fait bien souvent des miracles.

    Bon Printemps, Jeandler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai encouragé, en passant, à surmonter cette coupe toute militaire.

      Supprimer
    2. Le printemps, Tilia, je l'attends, je l'espère, le souhaite tous les matins en m'éveillant mais point ne daigne se montrer encore...

      Supprimer
  5. Comme les moutons au printemps, et les "banzaïs" c'est encore pire ? Le lien que vous mettez pour vos commentaires chez moi, ne fonctionne pas je viens ici par une recherche sur Google. Cordiales salutations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé; peut-être le lien est-il bancal et a été tronçonné en partie comme cet arbre...

      Supprimer