jeudi 12 février 2015

Les pins



" Quand les Anciens peignaient les arbres, ils les représentaient par groupes de trois, cinq ou dix, les dépeignaient sous tous leurs aspects, chacun selon son caractère propre, et mêlant leurs silhouettes irrégulières dans un ensemble vivant au plus haut point.

" Ma méthode pour peindre les pins, les cèdres, les vieux acacias et les vieux genévriers est de les grouper par exemple par trois ou cinq, en combinant leurs attitudes : certains se dressent d'un élan héroïque et guerrier, certains baissent la tête, d'autres la relèvent, tantôt ramassés sur eux-mêmes, tantôt campés bien droit, ondulants ou balancés."

Les propos sur la peinture du Moine Citrouille-Amère, Pierre Ryckmans, Traduction et commentaire de Shitao, Plon, 2007. Chapitre XII, Forêts et arbres.










19 commentaires:

  1. Réponses
    1. En mots et en image. Cette édition de cet ouvrage mythique par Pierre Ryckman est fort intelligemment commentée. Un bel aperçu sur la si importante peinture chinoise.

      Supprimer
  2. Excellent ! Les chinois sont très forts en la matière, ils ont l'âme, le geste, la sensibilité la précision (en calligraphie notamment) et l'art de donner à leurs peintures et dessins le sens de la réalité si crue soit-elle, la pensée et l'art pictural ne font plus qu'un pour dire et transmettre, certainement une thèse intéressante à lire et dont le titre la peinture du Moine Citrouille Amère est quelque peu surprenante (traduction je suppose) Merci pour ces belles images et ce texte de Ryckmans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une traduction reconnue par tous, classique devrais-je dire, du surnom de l'auteur, Shitao. Plus exactement de " Moine Concombre-amer " . En Chine, on ne parle pas de dessin, mais de peinture. L'art du pinceau.
      Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Shitao.

      Supprimer
    2. Le texte cité n'est pas de Ryckmans mais la traduction du texte même de Shitao. Ryckmans n'en produit (en annexe) que des commentaires.

      Supprimer
  3. Merci Pierre pour toutes ces précisions autour de cette note, oui effectivement on parle de peinture
    et non de dessin

    RépondreSupprimer
  4. La photo illustre à merveille le propos du moine Concombre-Amer.
    Merci pour le lien vers ce peintre dont j'ignorais tout.

    Un grand pin se tient solitaire,
    Dans le Nord, sur un sommet nu.
    Il fait un somme ; neige et glace
    Le recouvrent d’un manteau blanc.

    Il rêve à la palme lointaine
    Très loin là-bas, en Orient,
    Silencieuse et solitaire,
    Triste sur son rocher brûlant.


    Heinrich Heine (1797-1856)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " Il rêve à la palme lointaine ", lui aussi toujours vert.
      Heine, un des poètes favoris de Schubert.

      Supprimer
  5. Une peinture au pinceau si minutieuse et si evocatrice!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pinceau : peindre et écrire. Un même rituel.

      Supprimer
  6. Ainsi le peintre donne la vie par le souffle de son pinceau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " L' Unique Trait de Pinceau est l'origine de toutes choses, la racine de tous les phénomènes; sa fonction est manifeste pour l'esprit, et cachée en l'homme, mais le vulgaire l'ignore." (Shitao in Les propos sur la peinture...)

      Supprimer
  7. "Les propos sur la peinture du Moine Citrouille-Amère"... une bible pour moi et source de références depuis plus de 20 ans, je suis heureuse d'en trouver trace chez toi
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Maria, de ce clin d'œil. Un beau travail que celui de Ryckmans sur les écrits de notre Moine. Je t'embrasse.

      Supprimer
    2. Te souviens-tu de l'émission Palettes d'Alain Jaubert sur Arte avec la voix très particulière de Marcel Cuvelier disparu récemment
      L'une d'entre elles fut consacrée à Shitao

      1ère partie

      2ème partie

      Supprimer
    3. Merci Maria pour les liens; à l'époque, je n'avais pas la télévision ! Je vais donc me rattraper. Merci.

      Supprimer
    4. Je reviens, grâce à toi Maria, de Chine. Un très sensible document. L'intelligence même du monde selon Shitao. L'unique trait de pinceau renferme le monde entier. Merci.

      Supprimer
    5. Ryckmans a participé à ce documentaire. Son nom apparaît au générique.

      Supprimer
    6. Un grand merci pour ces superbes vidéos transmises par Maria et suis très heureuse d'avoir pour arbres principaux dans mon jardin Bambous, pins et prunus et ...le tilleul de mon père. Très beau document. Encore merci à vous pour ce partage.

      Supprimer