lundi 16 juillet 2012

en rouge



À la pose café

un peu de farniente

il fait chaud au soleil

*

La version " tout métal ", ICI :  http://jeandler.blogspot.fr/2012/06/place-de-loire.html

Orléans, place de Loire

25 commentaires:

  1. Réponses
    1. > Michel, faites vos jeux. Rien ne va plus. C'est le beige qui sortira.

      Supprimer
  2. à ne pas rater : le bar des menteurs...

    RépondreSupprimer
  3. voilà que ou ennuie, ne sais si c'est le mistralou pas si faible et bien frais ou la fatigue, je frissonne, la vue de cette photo me dope

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Brigitte, pour une fois que nous avons eu un peu de soleil.

      Supprimer
  4. En rouge mais en bordure de la Loire ! Un bel endroit pour prendre un petit "Georges" sinon rien ! Hi, hi, hi !!!
    Belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Enitram, tout beau, tout neuf, ouverture toute récente.

      Supprimer
  5. Eh, bien! J'aime le rouge, mais pas le café! Si tu m'invites je bois un jus de fruit. Tu es là au café? Ici, il fait froid et sans cesse tombe la pluie. J'aimerais bien rester un peu au soleil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Neyde, ne désespère pas, nous avons ici un été pourri : il pleut pratiquement tous les jours. La Loire est grise.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. > Mémoire du silence, rien d'étonnant, le soleil n'a fait que passer et il est reparti aussitôt. Où ? Je ne sais.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. > Pensées au fil de l'eau, un jour de douceur pour dix de froidure.

      Supprimer
  8. J'ai l'impression de vivre à des milliers de kilomètres de cette place aux reflets chaleureux.
    Ici, c'est le norrrd ...premiers rayons d'un soleil timide qui s'est caché pendant tout le week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Saravati, toute photographie ment. Bien qu'au mitan du pays, ici aussi c'est le Nord! Triste année.

      Supprimer
  9. Avec la Loire pour toile de fond, il ne manque que des parasols pour transformer cette terrasse en petit coin de paradis.
    Après la version des fauteuils "tout métal", la version "toile et rotin" ? Leurs couleurs donnent envie de commander une certaine petite fiole au ventre rebondi qui ne demande qu'à se faire secouer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Tilia, ils n'osent pas encore les sortir les parasols. Ils sont tout neufs et dans la réserve pour des jours encore meilleurs.
      Peut-être viendra-t-elle la version "toile & rotin" : ils étaient ce jours restés en attente et empilés.

      Supprimer
    2. La version "toile et rotin" dont je parle, c'est celle de la photo que j'ai sous les yeux. Me serais-je trompée de matières, le rouge des dossiers serait-il du plastique, pas de la toile ?...

      Supprimer
    3. > Tilia, désolée de te détromper: je crains bien que tout ceci soit pur plastique. Remarque bien que je ne les ai pas encore testés vu l'été que nous avons !

      Supprimer
  10. C'est le café où allait Stendhal pour y écrire Le rouge et le noir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Ulysse, la librairie est à côté mais le café n'a rien de très littéraire.

      Supprimer
  11. Un autre effet, avec une affluence qui suggère que la météo était plus clémente ! Le symbole affiché au dossier des sièges témoigne de l'arrivée du soleil ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. > Midolu, il arrive, le soleil, mais il est froid !

      Supprimer
  12. Très joli blog ! Bravo !
    Amitiés.


    ps : personne ne "s'oppause" à votre très galactique "pose" café ! Ne changez rien, c'est génial !

    RépondreSupprimer