mardi 12 août 2014

promenade sur la Loire



Hautes eaux.

Exceptionnel en juillet

autant en profiter

pour naviguer sans encombre.



14 commentaires:

  1. À la voile, plutôt qu'au moteur,
    Glisser silencieusement entre les rives
    Rêver au fil de l'eau.

    La toue cabanée me rappelle le Bateau-atelier de Monet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, Tilia.
      La navigation ici est réduite. Plutôt pour rêver, ancrer au milieu du fleuve, en compagnie des hérons et des blanches aigrettes.

      Supprimer
  2. Se laisser voguer tout simplement jusqu'au bout du monde, au fil de la Loire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nantes est une ouverture sur le Monde mais est-ce pour autant le bout du monde. Rêvons, rêvons...

      Supprimer
  3. La Loire en crue en plein été
    la pluie la lave sans hésiter
    elle reste belle sans facétie
    glisser sur elle sans un seul bruit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans toute sa splendeur de fleuve royal.

      La rivière d'été
      passée à gué, quel bonheur
      savates à la main

      Yosa Buson

      Supprimer
  4. La Loire à flots

    Le fleuve nous étonne
    De tant d'eau en cet été
    Un trop plein de larmes

    Du Gerbier les sources pleurent
    Les eaux bouillonnent avec force

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un trop plein de larmes sur cet été pourri. Peut-être n'en finit-il pas de mourir.

      Supprimer
  5. Agréable promenade poétique entre l'eau et les arbres. Bonne fin de semaine. Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable, surtout avec le soleil.

      Supprimer
  6. même en aout le courant reste vif et le niveau élevé
    on ne saurait dans ces excès rien d'autre déceler
    que le fruit des nuages qui dans sa portée brumeuse
    aura rendu les pécheurs , qui sait, plus heureux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pêcheurs sont effectivement plus nombreux mais font-ils une bonne friture ?

      Supprimer