mardi 27 septembre 2022

La Cité Royale de Loches

 La Cité Royale

    Un site naturel : un éperon rocheux façonné par l'Indre et le Mazerolles qui confluent à son extrémité nord. Le lieu, occupé très anciennement (au méso- et néolithique), verra l'édification d'une place forte au Vème siècle (castrum). 

    La Cité constitue une ville dans la ville; elle est entourée de murailles percées de portes.

 
            La porte Royale et ses deux ponts levis

    
    Les lieux sont maniés et remaniés constamment au cours des siècles suivant selon les Seigneurs et le Clergé qui y prennent position.
    De 1013 à 1035, le Comte d'Anjou, Foulques III Nerra érige un donjon qui deviendra une Tour-palais.

Le château des Comtes d'Anjou

    Quatre niveaux sont desservis par des escaliers ménagés dans les murs (de 2m30 d'épaisseur)


Les escaliers
 


Le niveau défensif : ouvertures et cheminée


1er étage: les appartements
 

Le rez de chaussée

    L'ensemble assurera désormais  à la fois des fonctions défensives et résidentielles.

    Entre les XIIème et XIIIème siècles, Capétiens et Plantagenets se disputent le lieu. Il devient forteresse royale avec les Valois restés maîtres des lieux.
   Au XVème siècle jusqu'au XVIIème siècle, il servira de prison d'État puis de Maison d'Arrêt jusqu'au XXème siècle. 



Porte de cachot

    Dés le XIVème siècle s'érige au nord ce qui deviendra la résidence Royale de Charles VII :




    Entre les deux ensembles, la Collégiale Saint-Ours établie au XIIème siècle : 





    Un ensemble architecturale préservé unique, témoin de la Grande Histoire, un lieu constamment revisité et enrichi par des fouilles archéologiques. Une visite magnifique.


4 commentaires:

  1. Du temps où, il y a une trentaine d'années, nous avions une maison dans un village proche, nous allions souvent à Loches, pour le marché et pour des visites ... Maintenant je suis à 70 km et j'y vais beaucoup moins, et surtout pour un passage sur la route (mais je passe quand même par le centre ville, j'évite la déviation). Merci pour ce reportage et toutes les photos.

    RépondreSupprimer