dimanche 24 mars 2019

De près, de loin, le châtaignier

   Était-ce l'éclairage sur fond de nuée lointaine, je n'avais jamais remarqué l'arbre, imaginé la présence d'un tel monument en ce lieu où bien des fois j'étais passé, sans m'arrêter il est vrai, chaque fois en été plutôt qu'en hiver tel que je le découvrais à l'instant dans sa nudité d'arbre, des branches blanchies et mortes pointées vers le ciel jaillissant d'un tronc puissant mais lui bien vivant encore comme je le constatais en m'approchant, foulant les feuilles sèches tombées à son pied et remarquant des rejets vigoureux à la peau lisse et claire qui s'en élançaient ? Il était là, seul, puissant, riche de son passé séculaire, triomphant du temps.







mercredi 20 juin 2018

Nature



   Au bord du chemin, je ne cesse de me réjouir de toute cette verdure. La nature rapidement prenant ses aises loin de la faux et de la main du jardinier...



samedi 2 juin 2018

Sauvage



Prairie bourdonnante
marguerites blanches et herbes folles
salsifis  en fleurs chandelles
gentes ailées en myriade
une fermentation intense
la prairie ronronnante
que le vent t'épargne !



jeudi 31 mai 2018

samedi 17 février 2018

Prédateurs and Co


       « ... Voici déjà des dizaines de milliers d'années, quand nos ancêtres essaimèrent de l' Afrique de l' Est vers les quatre coins de la terre, ils changèrent la flore et la faune des continents et des îles où ils se fixèrent. Ils poussèrent à l'extinction toutes les autres espèces humaines du monde, 90 % des grands animaux d' Australie , 75 % des grands mammifères d'Amérique et près de 50 % des grands mammifères terrestres de la planète - tout cela avant même d'avoir planté le premier champs de blé, façonné le premier outil de métal, écrit le premier texte ou frappé la première monnaie. »

Yuval Noah Harari, Homo deus, Albin Michel, 2017, p 88.

L'avenir deviendra désormais un fantôme qu'aucun souffle n'habitera plus. Une planète morte.


         





lundi 12 février 2018

Et c'est tout ce qui reste...

 
 
   Des lambeaux comme fragments d'une histoire effeuillée répandus au grès du vent et dont les pages dessineraient un archipel peuplé d'îles aléatoires et fugitives, dérive d'un continent perdu et oublié.